R V J F

Septembre 2010 - Viernheim - Innenstadtfest

3/5 Septembre - Viernheim - Innenstadtfest

 

Comme chaque année, le 1er week-end de septembre, a lieu l’Innenstadtfest à Viernheim. C’est l’heure pour nos crêpier(e)s et sommeliers de montrer tout leur talent de vendeur.

 

Vendredi 3 septembre : 9h45, après le ramassage en voiture des 5 participants à la fête (Patrick G. Isabelle P. Maud C., Monique E. et moi même), départ vers Viernheim. Le week-end s’annonce rude car 3 des participants prévus (de la même famille) se sont désistés pour raison personnelle.

Après un arrêt repas d’une petite heure, nous arrivons à 16h sur place.

Nos amis allemands ne nous attendant qu’à 18h, nous avons tout le temps de faire un peu de shopping au RheinNecker Zentrum (grand centre commercial de la ville), puis direction "Burgerhaus", point de ralliement avec nos hôtes. Répartition dans nos familles respectives, petit apéritif de bienvenue, diner à la pizzéria de la piscine et au lit pour reprendre des forces.

 

Samedi 4 septembre : rendez-vous pour toute l’équipe à 10h pour préparer nos stands. La journée s’annonce très active car nous ne serons que 7 pour faire le travail. Paul M. et Jean Pierre C. nous ont rejoints en transport individuel. Fort heureusement, nos amis allemands nous promettent aide et assistance en cas de besoin.

16h, la fête démarre lentement et les ventes, tant de vin que des crêpes, ne sont pas florissantes mais dès 20 heures, grâce à un orchestre fantastique qui nous joue les grands standards des années 70-80, la foule arrive et nous sommes très vite débordés au bar.

"Hilfe" crie-t-on aux allemands. Herbert, Joern et Werner se transforment en serveurs pendant que Patrick et moi-même faisons la vaisselle pour alimenter en verres propres nos barmen. Ce rythme d'enfer va perdurer jusqu'à 2h du matin tant et si bien qu'à la fermeture plus de 85% de notre stock de vin est vendu.

Quant au stand de crêpes, le rythme est aussi très soutenu et avec l'aide de Judith et Dorothée, nous arrivons quand même à fournir. Les trois réchauds fonctionnent à fond, notre "tartineuse" garde le moral, une crêpe sucre, une crêpe sucre et cannelle, une crêpe confiture, une crêpe chocolat ou encore une crêpe Grand Marnier !!!!

Après le nettoyage et les rangements obligatoires, il est grand temps d’aller se coucher pour récupérer de cette folle journée.

 

Dimanche 5 septembre : 11h, les stands sont de nouveau opérationnels et les badauds arrivent. Aujourd’hui, c’est une population plus familiale qui se promène. Les ventes reprennent, tant au niveau du vin que des crêpes, à un rythme un peu moins rapide que la veille. L’après midi passe, et à 16h nous commençons à laver et ranger tous nos ustensiles.

Un premier bilan rapide du week-end nous enchante. Côté bar nous ne rapportons que deux bouteilles de vin, deux de cidre et une de Ricard ; le restant ayant été vendu. Côté crêpes, nous avons fini nos trois barils, (seulement quelques crêpes données afin de permettre le nettoyage).

Après un petit passage chez Peter et Judith pour y déposer notre matériel, nous reprenons la route vers 17h45, petite halte pour se restaurer en route. Nous arrivons vers 23h30 à Franconville.

Encore un week-end magnifique, certes bien fatiguant, mais bénéfique et de nouveaux merveilleux souvenirs avec nos amis allemands. Vivement l’année prochaine.

 

Thierry L.

 

 

 

 

 

Rechercher dans le site

Contact

Association RENCONTRES VILLES JUMELEES (RVJF) 11 rue de la Station - Mairie
95130 Franconville la Garenne - France
33 (0) 1 34 14 95 36
33 (0) 6 83 38 73 17